You are currently viewing Paroles de Maréchal Ferrant

Paroles de Maréchal Ferrant

  • Post category:Soins & Entretien
  • Reading time:6 mins read

Le sujet des soins des pieds du cheval au naturel est vaste. Tout comme chaque cheval est unique et sera différent de tous les autres, chaque pied du cheval est également unique et sensiblement différent des trois autres.

Cela signifie, telle la rose dans Le Petit Prince, que votre cheval est incomparable et sans pareil. Aucun cheval n’est exactement comme le votre. Acceptez alors sa singularité, son originalité, ses particularités et tentez donc de développer le meilleur parage du sabot, la meilleure ferrure qui lui procureront les meilleurs soins des pieds au naturel.

maréchal ferrant

Le sabot parfait?

Lors d’une convention sur les soins des sabots, un vétérinaire a passé des heures a insister sur un point important: les chevaux sont asymétriques. Cela signifie qu’ils ne sont pas fait exactement pareil d’un côté et de l’autre, que ce soit leur corps, leur squelette ou leurs pieds. Il ne sont pas supposés l’être.

Cette observation nous fait bien évidemment réfléchir. Nous voulons toujours sans arrêt catégoriser les sabots et les pieds des chevaux, nous voulons la perfection, pas seulement dans la fonction du pied mais aussi sa forme et l’esthétique. Par exemple, lorsque nous avons un cheval avec un pied plus haut et plus étroit d’un côté, l’autre étant plus plat et plus large, nous interprétons cela comme un problème. Et nous allons donc vouloir le corriger.

abonnement entre cavaliers

La base des soins du sabot

Au lieu de corriger, essayons de revoir les bases des soins du pied du cheval. Retournons aux bases afin d’équilibrer sainement et individuellement chacun des sabots supportant chaque membre comprenant les os du pied et les tissus internes.

Ceci peut être réalisé avec ou sans fer à cheval. Par expérience, de nombreux chevaux avec un problème de boiterie ou de distorsion retrouvent leur rectitude sabots nus après avoir eu plusieurs bonnes et favorables ferrures. Pendant cette période où les sabots du cheval ont des fers, la corne a poussé dans la structure désirée. Désormais, le cheval peut vivre sabots nus avec moins de problèmes car le sabot est plus ferme, plus structuré et plus résistant.

Cependant, également par expérience, il arrive que certains chevaux, pour des raisons thérapeutiques, soient plus à l’aise et plus performant avec un certain type de ferrure. Peut-être seulement les antérieurs, ou seulement les postérieurs ou bien les quatre pieds. Dans ce cas, pourquoi priver votre cheval de la ferrure qu’il a besoin et qui lui convient juste parce que vous voulez qu’il reste sans fer?

ferrure cheval

Parer le sabot du cheval

En tant que maréchal ferrant partisan des soins du sabot au naturel, avec notre formation, nos compétences et nos expériences, nous abordons chaque nouveau cheval de manière individuelle et spécifique et établissons un plan pour savoir comment réaliser le parage du pied et l’éventuelle ferrure.

Nous commençons par parer le sabot vers une forme plus naturelle, en ramenant la corne si besoin. Puis, il faut laisser la nature faire son travail. Le cheval doit bouger, faire de l’exercice, il ne doit pas rester immobile dans son boxe. Les sabots doivent aussi être exposés à l’humidité, l’eau ou la boue. Avec le temps, les effets du mouvement et de l’humidité va permettre aux sabots du cheval de changer, de s’adapter et d’améliorer leur fonction.

Lors du parage du sabot suivant, nous allons observer l’évolution du pied et rediriger la corne dans la forme voulue si besoin. Dans le cas où nous souhaitons avoir un cheval sans fer, nous pouvons remarquer que certains chevaux ont besoin de plus de talon, ou plus de semelle, ou plus de plancher.

Ce cheval est plus sensible lorsqu’on coupe trop de corne, plus confortable lorsqu’on en laisse plus. Il faut écouter le cheval et adapter le parage des sabots en fonction de ses besoins. Il faut garder des notes, se renseigner sur son alimentation. Nous devenons le maréchal ferrant spécialiste pour le parage de ce cheval. Un parage naturel qui correspond à ses sabots plats ou ses pieds hauts et serrés, parce que nous avons pris en considération le cheval dans son ensemble.

parage sabot cheval

Le parage au naturel

Les pieds des chevaux sont toujours un grand sujet de conversation. Une seule méthode de parage ne peut pas fonctionner pour tous les sabots ni tous les chevaux. Comme nous allons préférer telle marque ou tel modèle de chaussures, les chevaux vont avoir du maréchal ferrant une approche différente selon leur situation, leur fonction, leur environnement, leur conformation et leurs origines.

La plus grande frustration à suivre une méthode de parage telle que « ramener le talon, la pointe et la fourchette vers l’arrière » est que le résultat ne sera jamais parfaitement le même pour tous les sabots et encore moins pour tous les chevaux. Certains chevaux ont une inclinaison négative de la phalange distale, ou l’os du pied, ce qui signifie que l’os au milieu du sabot est incliné vers l’arrière du pied, le talon, au lieu d’être incliné vers l’avant. Raccourcir le talon pour ces chevaux afin de ramener la paroi vers le centre ne leurs conviendra pas. Il faut que le maréchal ferrant coupe plus de corne sur la pointe du sabot et laisse plus de hauteur sur le talon. Cela ne correspond pas vraiment à un parage naturel du sabot mais pour ces chevaux là, ça l’est.

Comment savoir si mon cheval a une inclinaison négative de la phalange distale? Il faut faire appel à un bon vétérinaire qui pourra faire les radiographies qu’il vous faut. En général, le cheval va montrer des signes d’irrégularité : boiterie, ecchymoses au niveau des talons, des tendons légèrement mous, ou peut-être certaines déformations au niveau de la paroi du sabot. Cela peut être seulement les antérieurs ou les postérieurs ou bien les quatre pieds. Il peut arriver que le vétérinaire demande de ramener la pointe du sabot toujours plus vers l’arrière, bien plus que ce que le maréchal ferrant ferait en temps normal. Mais comme les radiographies indiquent que le cheval a besoin de ce parage, le vétérinaire peut affirmer cela avec certitude.


Il y a beaucoup d’éléments à prendre en considération lorsqu’on parle des soins des sabots au naturel. Comme beaucoup de maréchaux ferrant le disent : « les chevaux sont comme les hommes, ils ont tous des pieds différents ». Tout ce qu’il faut faire, c’est de trouver chaussure à son pied!