You are currently viewing Conseils essentiels sur les soins aux chevaux pour les débutants

Conseils essentiels sur les soins aux chevaux pour les débutants

  • Post category:Soins & Entretien
  • Temps de lecture :5 min de lecture

Prendre soin d’un cheval est une énorme responsabilité et il est important de savoir comment s’occuper correctement de votre animal pour qu’il reste en bonne santé au quotidien. Si vous avez la chance d’être propriétaire d’un cheval ou de plusieurs chevaux, vous savez cela parfaitement, mais si vous vous apprêtez à devenir propriétaire d’un cheval, vous vous demandez peut-être ce qui est essentiel pour en prendre soin au mieux. Pour toutes celles et tous ceux à qui cela parle un peu moins et qui veulent se documenter sur la question, voici quelques-uns des conseils pour vous aider à chouchouter votre cheval (qui vaudront aussi pour les autres équidés d’ailleurs) au quotidien.

Bien respecter les besoins alimentaires de votre cheval ou équidé

Prendre soin de son cheval c’est comprendre son mode d’alimentation et lui permettre de le respecter. Il est important de bien nourrir votre cheval en fractionnant son alimentation (au minimum trois fois par jour) à des heures régulières chaque jour, de lui fournir une nourriture suffisante pour répondre à tous ses besoins nutritionnels. Le cheval est un herbivore qui peut manger de l’herbe pâturée, des fourrages conservés comme du foin ou de la paille et des aliments concentrés comme des graines de céréales par exemple. L’alimentation de votre cheval se doit d’être adaptée à son niveau d’activité et nous vous invitons à prendre tous les conseils nécessaires auprès du vétérinaire qui va suivre votre animal. Ce dernier pourra vous conseiller sur l’alimentation pour votre cheval, mais aussi d’éventuels compléments alimentaires pour le soigner ou pour prévenir de certains problèmes. Par exemple, si vous constatez une gêne locomotrice, un complément alimentaire comme l’Ekyflex Mobility ® pourra vous être conseillé pour son confort locomoteur. Outre l’alimentation solide, vous devez également veiller à ce que de l’eau fraîche soit disponible en permanence, car les chevaux boivent beaucoup (ils font partie des animaux qui boivent le plus) et ont donc besoin d’un accès régulier à l’eau pour pouvoir rester en bonne santé.

Le toilettage régulier de votre cheval

Le toilettage est un bon moyen de prouver à votre cheval que vous prenez soin de lui. Un brossage régulier contribue à maintenir un pelage sain tout en procurant à votre cheval un sentiment de confort et de sécurité. Il est également important d’examiner régulièrement ses pieds, car cela peut vous aider à identifier des infections ou des problèmes potentiels avant qu’ils ne deviennent graves. En outre, le parage régulier des sabots permet de maintenir une forme correcte et de s’assurer qu’il n’y a pas de bords durs qui pourraient perforer le pied de votre cheval. Le toilettage de votre cheval montre non seulement que vous vous souciez de sa santé, mais il vous aidera aussi à renforcer le lien que vous entretiendrez avec votre animal. Pour toutes celles et tous ceux qui s’interrogent sur la fréquence du toilettage, celui-ci doit se faire au moins deux à trois fois par semaine et plus si possible.

Faire faire de l’exercice à votre cheval

L’exercice est essentiel au maintien d’une bonne santé chez les chevaux. Il est donc important de créer une routine qui vous convienne à vous et à votre cheval. Selon le type d’équitation que vous pratiquez avec votre cheval, différents types d’exercices peuvent être bénéfiques ; par exemple, l’équitation de randonnée peut aider à améliorer l’endurance, tandis que les exercices de dressage peuvent aider à améliorer la posture et la souplesse. Il est également important de s’assurer que vous ne surmenez pas votre cheval ; si vous remarquez des signes tels qu’une transpiration excessive ou de la fatigue, il est temps de faire une pause !

Assurer un suivi vétérinaire régulier

Un suivi vétérinaire régulier est indispensable pour veiller sur la santé de votre cheval. Vous devez vous assurer la fréquence des contrôles et des éventuelles vaccinations et consulter également à chaque fois que vous remarquez un problème de santé (perte de poids, problèmes digestifs…). Votre vétérinaire pourra également vous conseiller sur d’autres aspects tels que la nutrition comme nous l’avons évoqué, mais aussi l’exercice et le toilettage.

Comme vous le voyez, devenir propriétaire d’un cheval demande du temps pour faire les choses correctement et bien prendre soin de lui comme il le mérite, mais en suivant les conseils qui précèdent et ceux de son vétérinaire, vous pourrez faire de votre cheval un fidèle compagnon de route sur la durée!