Le licol, bien plus qu’un simple moyen de contrôler ou de guider un cheval, est un instrument clé dans l’établissement de la communication et du respect entre le cheval et le cavalier.

Il sert à guider le cheval lors des déplacements à pied, à l’attacher en toute sécurité pendant le pansage ou les soins, et joue un rôle crucial dans le dressage et le travail à la main et à la longe.

Ce guide a pour but de vous offrir une compréhension approfondie des différents types de licols, leurs usages spécifiques, et les meilleures pratiques pour leur choix, utilisation et entretien.

Que vous soyez débutant, cherchant à maîtriser les bases, ou un cavalier expérimenté désirant approfondir vos connaissances, ce guide vous apportera des informations précieuses. Il met l’accent sur la sécurité et le bien-être du cheval, tout en renforçant la relation entre le cheval et son cavalier.

Comprendre le licol – Présentation et utilisation

Le licol est bien plus qu’un simple accessoire – c’est un élément fondamental dans la gestion quotidienne des chevaux. Comprendre ses bases est crucial pour tous les cavaliers, qu’ils soient novices ou expérimentés.

licol cheval

1. Définition et fonction

Un licol est une pièce d’équipement qui s’adapte autour de la tête du cheval, permettant au cavalier ou au soigneur de le guider ou de le tenir.

Contrairement au filet, qui est utilisé pour la monte et intègre un mors dans la bouche du cheval, le licol se place uniquement sur la tête, sans mors. Il est essentiel pour mener le cheval à pied, le tenir lors des soins ou l’attacher dans un endroit spécifique (comme la douche, la salle de pansage, dans le van ou le camion).

Le licol peut également être utilisé pour le travail en main ou en liberté, notamment pour les jeunes chevaux, et pour le travail à la longe.

2. Importance dans la manipulation

Le licol est l’outil de base pour communiquer avec le cheval en dehors des sessions montées. Il permet de contrôler le mouvement du cheval, d’indiquer la direction et d’effectuer des arrêts.

Un bon licol doit être à la fois confortable pour le cheval et offrir un contrôle efficace pour l’utilisateur.

3. Différences avec le filet

Alors que le filet (ou bridon) est principalement utilisé pour la direction et le contrôle pendant la monte, le licol est plus polyvalent dans les activités quotidiennes. Il n’intègre pas de mors et exerce donc une pression directe sur la tête et la muserolle, et non dans la bouche du cheval.

Cette différence est cruciale, car elle influence la manière dont le cheval perçoit et répond aux commandes.

En résumé, le licol est un outil indispensable dans la gestion et la communication avec les chevaux. Choisir le bon licol, le positionner correctement et l’utiliser de manière adéquate sont des compétences essentielles pour tout cavalier.

Une bonne compréhension de ces bases contribue non seulement à la sécurité du cavalier et du cheval, mais renforce également une relation de confiance et de respect entre les deux.

licol en cuir

Les principaux types de licols

La diversité des licols reflète les différentes nécessités et pratiques dans le monde équestre. Chaque type possède des caractéristiques uniques adaptées à des usages spécifiques.

1. Licol en nylon

Fabriqués en nylon durable, ces licols sont légers, résistants et disponibles dans une variété de couleurs vives. Ils sont souvent ajustables et peuvent inclure des boucles ou des clips pour faciliter leur mise en place.

Idéals pour un usage quotidien, ils sont parfaits pour le pansage, le transport, ou la mise au pré. Leur facilité d’entretien, leur résistance aux intempéries et leur prix économique en font un choix populaire.

2. Licol en cuir

Les licols en cuir offrent une esthétique classique et élégante. Ils sont souvent choisis pour les compétitions, les expositions, ou pour un usage représentatif.

Le cuir nécessite un soin régulier pour maintenir sa souplesse et sa durabilité. Il doit être nettoyé et conditionné régulièrement pour prévenir le dessèchement et la fissuration.

3. Licol éthologique

Basé sur les principes de l’équitation éthologique, ce licol en corde favorise une communication subtile et respectueuse. Les nœuds placés stratégiquement offrent des points de pression pour une meilleure réponse du cheval.

Utilisé principalement pour le travail au sol et l’entraînement, il requiert une compréhension avancée de la dynamique cheval-cavalier.

licol éthologique

4. Caveçon

Le caveçon est un type de licol spécifique, souvent utilisé dans le dressage et l’entraînement des chevaux. Il est généralement composé d’une muserolle renforcée, souvent en métal, recouverte de cuir ou d’une matière synthétique, avec un anneau pour y attacher une longe.

Sa conception robuste permet une communication précise avec le cheval sans recourir à un mors. Le caveçon est particulièrement apprécié pour le travail au sol, y compris le travail à la longe.

5. Licol de présentation

Le licol de présentation est conçu pour les concours et les événements où l’élégance et le style sont primordiaux. Ils sont souvent fabriqués avec des matériaux de haute qualité comme le cuir fin, et peuvent être agrémentés de détails décoratifs tels que des incrustations, des broderies, ou du matériel en métal poli.

Ce type de licol est utilisé principalement dans les concours d’élevage, les expositions et les parades. Il n’est pas destiné à un usage quotidien, mais plutôt à mettre en valeur le cheval lors d’occasions spéciales.

licol de présentation

6. Licol poulain

Les licols poulains sont spécialement conçus pour les poulains. Ils sont plus petits et souvent plus légers que les licols pour chevaux adultes, avec un ajustement et des proportions adaptés à la taille et à la forme d’un poulain.

Ces licols servent à habituer les poulains au port du licol et à les préparer pour l’éducation et le dressage futurs. Ils sont également utilisés pour le contrôle et la manipulation sécurisés des poulains.

licol poulain

7. Licol en moumoute

Ces licols sont souvent équipés d’une doublure douce, généralement en moumoute synthétique ou naturelle, aux endroits où le licol touche le cheval, comme la muserolle et la têtière.

Le but principal de ces licols est de fournir un confort supplémentaire et de prévenir les frottements, en particulier pour les chevaux ayant une peau sensible ou pour un usage prolongé.

Chaque type de licol a ses avantages spécifiques et doit être choisi en fonction des besoins individuels du cheval et des préférences du cavalier. Que ce soit pour un usage quotidien, pour l’entraînement, ou pour les occasions spéciales, le choix du licol approprié peut grandement influencer l’expérience et le bien-être du cheval et de son cavalier.

Techniques de base pour mettre un licol

Mettre un licol de manière correcte et sécuritaire est une compétence fondamentale pour tous les cavaliers. Voici les étapes et conseils pour assurer que le processus se déroule en douceur.

1. Approche du cheval

Approche calme – Approchez toujours le cheval calmement et de face, pour qu’il puisse vous voir venir. Évitez de surprendre le cheval en arrivant silencieusement par derrière.

Communication verbale – Parlez doucement au cheval pour le rassurer pendant que vous vous approchez.

2. Préparation du licol

Détacher le licol – Avant d’approcher le cheval, assurez-vous que le licol est entièrement détaché, à l’exception de la boucle de la têtière si elle est présente.

Tenir le licol correctement – Tenez le licol par la têtière avec une main, et la muserolle avec l’autre, de manière à pouvoir le placer facilement sur la tête du cheval.

3. Placement du licol

Positionnement – Placez doucement la muserolle autour du museau du cheval. Assurez-vous qu’elle ne soit ni trop haute, ni trop basse.

Passer la têtière – Soulevez la têtière derrière les oreilles du cheval avec précaution, sans faire de gestes brusques qui pourraient effrayer le cheval. Faites attention à ne pas frapper les oreilles ou la tête, car cela pourrait le stresser ou le blesser.

4. Ajustement du licol

Vérification de l’ajustement – Une fois le licol en place, vérifiez qu’il est correctement ajusté. Vous devriez pouvoir glisser deux doigts sous la muserolle et la têtière.

Bouclage – Si votre licol a une boucle, fermez-la soigneusement, en veillant à ne pas pincer la peau du cheval.

5. Conseils de sécurité

Restez attentifs – Soyez toujours attentif aux réactions du cheval pendant que vous mettez le licol. Si le cheval semble inquiet ou nerveux, prenez le temps de le calmer avant de continuer.

Positionnement – Positionnez-vous toujours de façon à pouvoir reculer ou vous éloigner rapidement si le cheval se met à bouger de façon imprévue.

6. Pratique régulière

Pratiquez avec supervision – Si vous êtes un cavalier débutant, pratiquez la mise en licol sous la supervision d’une personne expérimentée jusqu’à ce que vous soyez à l’aise avec la procédure.

En suivant ces étapes et conseils, vous pouvez mettre un licol de manière efficace et sûre, en assurant le confort de votre cheval et en renforçant la confiance entre vous et l’animal. La pratique régulière de cette compétence est essentielle pour tout cavalier, contribuant à une manipulation sûre et respectueuse des chevaux.

licol

Comment choisir le bon licol

Choisir le bon licol pour votre cheval est une décision importante qui influe sur la sécurité, le confort, et l’efficacité de la communication entre le cavalier et le cheval. Voici quelques éléments clés à considérer.

1. Taille et ajustement

Mesurer correctement – La première étape est de mesurer la tête de votre cheval pour s’assurer d’un ajustement précis. Un licol trop serré peut causer de l’inconfort ou des blessures, tandis qu’un licol trop lâche risque de glisser ou de permettre au cheval de s’en échapper.

Points de réglage – Vérifiez les points de réglage du licol. Un bon licol offre une marge d’ajustement pour s’adapter parfaitement à la tête du cheval.

2. Matériaux et durabilité

Choix des matériaux – Nylon, cuir, corde – chaque matériau a ses avantages. Le nylon est durable et facile à entretenir, le cuir est élégant mais nécessite plus de soins, et la corde offre une communication subtile mais peut nécessiter une manipulation plus expérimentée.

Résistance – Considérez l’environnement dans lequel le licol sera utilisé. Par exemple, les licols en nylon résistent bien aux conditions extérieures humides, tandis que le cuir est plus adapté à des conditions sèches ou pour des occasions spéciales.

3. Confort pour le cheval

Doublure – Certains licols offrent une doublure en polaire ou en néoprène pour prévenir les frottements et améliorer le confort, en particulier dans les zones sensibles comme derrière les oreilles et sur la muserolle.

Poids – Un licol trop lourd peut être inconfortable pour le cheval, en particulier pour un usage prolongé.

4. Usage spécifique

Activités quotidiennes – Pour un usage quotidien, privilégiez un licol robuste et facile à manipuler.

Entraînement – Pour l’entraînement, un licol éthologique peut être préférable pour sa précision dans la communication.

Situations spéciales – Pour les compétitions ou le transport, un licol spécifique comme un licol en cuir ou de présentation peut être plus approprié.

5. Sécurité

Points de rupture – Pour les jeunes chevaux ou dans des situations où le cheval peut se coincer, un licol de sécurité avec un point de rupture est une option judicieuse.

En tenant compte de ces éléments, vous pourrez choisir un licol qui non seulement convient parfaitement à votre cheval, mais qui contribue également à une expérience sûre et agréable pour vous deux. Il est important de se rappeler qu’un bon licol est un investissement dans le bien-être et la sécurité de votre cheval.

licol cheval

Entretien et soins des licols

Un entretien régulier des licols est essentiel pour assurer leur durabilité et leur sécurité. Voici des conseils pour entretenir différents types de licols.

1. Entretien des licols en nylon

Les licols en nylon peuvent être facilement nettoyés avec de l’eau savonneuse. Utilisez une brosse douce pour enlever la saleté et les débris.

Après le lavage, laissez le licol sécher à l’air libre, mais pas en plein soleil car cela pourrait décolorer le nylon.

2. Soins des licols en cuir

Utilisez un nettoyant pour cuir pour enlever la saleté. Appliquez le produit avec un chiffon doux, en effectuant des mouvements circulaires doux.

Après le nettoyage, appliquez un conditionneur de cuir pour maintenir la souplesse et prévenir le dessèchement et la fissuration. Gardez les licols en cuir dans un endroit sec et frais pour éviter la moisissure et les dommages causés par l’humidité.

3. Entretien des licols éthologiques

Les licols éthologiques en corde peuvent être lavés à la main avec un détergent doux. Évitez les produits chimiques agressifs qui pourraient endommager les fibres.

Vérifiez régulièrement les nœuds pour s’assurer qu’ils sont bien serrés et en bon état.

4. Vérification de l’usure

Quel que soit le type de licol, inspectez-le régulièrement pour détecter toute usure, déchirure ou dommage. Portez une attention particulière aux points de suture, aux boucles et aux anneaux.

Si vous remarquez des signes d’usure significatifs, il est temps de remplacer le licol pour garantir la sécurité.

5. Conseils généraux

Lavage en machine – Certains licols en nylon peuvent être lavés en machine, mais vérifiez toujours les instructions du fabricant au préalable.

Séchage – Ne jamais utiliser de sèche-linge pour les licols. Laissez-les sécher naturellement à l’air libre.

Rangement – Rangez les licols dans un endroit sec et à l’abri de la lumière directe du soleil pour prévenir la dégradation des matériaux.

En suivant ces conseils, vous pouvez non seulement prolonger la durée de vie de vos licols mais aussi garantir qu’ils restent sûrs et confortables pour votre cheval. Un entretien régulier est un aspect important de la gestion équine responsable.

Conclusion

Le licol, élément essentiel de l’équipement équestre, joue un rôle crucial dans la sécurité, le confort et la communication entre le cavalier et le cheval. Sa sélection appropriée, son ajustement précis et son entretien régulier sont fondamentaux pour assurer une interaction harmonieuse et efficace.

Choisir le bon licol nécessite de considérer la taille, le matériau, et l’usage spécifique. Chaque type de licol a ses avantages et doit être sélectionné en fonction des besoins individuels du cheval et du cavalier.

Un licol bien choisi et correctement utilisé non seulement améliore la sécurité et le confort, mais renforce également le lien unique qui unit le cavalier à son cheval.

En conclusion, le licol est plus qu’un simple outil – c’est un élément essentiel de tout cavalier et cheval. Une utilisation responsable et éclairée du licol contribue à une expérience équestre sécurisée et gratifiante pour les deux. Les cavaliers doivent continuer à se former et à rester attentifs aux besoins de leurs chevaux, cultivant ainsi une harmonie durable dans leur relation.