You are currently viewing Pourquoi utiliser des œillères avec son cheval?
  • Post category:Equipement & Matériel
  • Temps de lecture :13 min de lecture

Les œillères, bien que discrètes et souvent méconnues, jouent parfois un rôle crucial dans le monde équestre et la performance des chevaux. Utilisées depuis des siècles, elles sont devenues un accessoire particulièrement important pour les chevaux de course et de sport.

Cet article explore l’importance et l’utilité des œillères, en détaillant comment elles contribuent à améliorer la concentration, la performance et la sécurité des chevaux. Nous plongerons également dans les différents types d’œillères disponibles, adaptées aux besoins spécifiques de chaque discipline équestre.

Que vous soyez un passionné de courses hippiques, un cavalier de saut d’obstacles ou un meneur d’attelage, découvrez comment ces simples dispositifs peuvent faire toute la différence dans le comportement et l’efficacité de vos chevaux.

Pourquoi mettre des œillères à un cheval?

Les œillères sont des dispositifs fixés sur les côtés de la tête d’un cheval, généralement attachés au harnais ou au licol. Elles sont conçues pour restreindre la vision périphérique du cheval, l’empêchant de voir sur les côtés et ainsi de se concentrer uniquement sur ce qui se trouve devant lui.

L’objectif principal des œillères est de réduire les distractions et de prévenir la peur ou l’anxiété qui pourrait être causée par des éléments visuels dans l’environnement du cheval, comme les autres chevaux, les véhicules ou les mouvements soudains. Elles sont couramment utilisées dans les courses de chevaux, l’attelage et d’autres activités équestres pour aider à améliorer la performance et la sécurité du cheval et du cavalier.

1. Avantages de l’utilisation d’œillères

Les oeillères sont utilisées en équitation pour plusieurs raisons principales:

  • Réduction des distractions – En limitant la vision périphérique du cheval, elles aident à réduire les distractions causées par des mouvements ou des objets situés sur les côtés. Cela permet au cheval de se concentrer davantage sur la tâche à accomplir.
  • Diminution de l’anxiété – Certains chevaux peuvent être facilement effrayés ou anxieux en voyant des choses sur les côtés, comme d’autres chevaux, des véhicules ou des mouvements soudains. Les œillères aident à calmer ces chevaux en réduisant leur champ de vision et en minimisant les stimuli visuels qui pourraient les effrayer.
  • Amélioration de la performance – Dans les courses de chevaux, elles sont souvent utilisées pour aider les chevaux à rester concentrés sur la piste et à courir de manière plus directe. Cela peut améliorer leur performance en course.
  • Sécurité – Pour les cavaliers, l’utilisation d’œillères peut améliorer la sécurité en réduisant les risques que le cheval soit distrait par des éléments extérieurs et devienne imprévisible ou difficile à contrôler.
  • Entraînement – Elles peuvent être utilisées à l’entraînement pour habituer les chevaux à se concentrer sur des commandes spécifiques et à ignorer les distractions environnantes.

En résumé, les œillères sont un outil utile pour aider les chevaux à rester calmes, concentrés et performants dans diverses activités équestres, tout en améliorant la sécurité pour le cheval et le cavalier.

œillères cheval Dyon
Œillères pour montants de Dy’on – généralement utilisées pour les chevaux de sport ou à l’entrainement

2. Disciplines et situations pratiques

Les œillères peuvent être utilisées dans diverses disciplines équestres, chacune ayant des raisons spécifiques pour leur utilisation. Voici quelques-unes des disciplines et situations où elles sont couramment employées:

  • Courses de chevaux – Dans les courses de plat et de trot attelé, les œillères aident les chevaux à rester concentrés sur la piste et à courir de manière plus droite, améliorant ainsi leur performance.
  • Attelage – Lors de compétitions d’attelage ou de conduites de calèches, elles sont souvent utilisées pour aider les chevaux à se concentrer sur la route devant eux et à ignorer les distractions latérales, et ainsi garantir la sécurité de l’attelage.
  • Saut d’obstacles – Certains cavaliers utilisent des œillères pour aider les chevaux à se concentrer sur les obstacles à franchir et à minimiser les distractions causées par le public ou d’autres éléments environnants.
  • Entraînement et travail sur le plat – Bien que moins courantes, elles peuvent être utilisées pour les chevaux facilement distraits lors du dressage ou du travail sur le plat, les aidant à se concentrer sur les commandes du cavalier et à exécuter les mouvements avec précision.
  • Randonnée équestre – Lors de promenades en extérieur, elles peuvent aider à calmer les chevaux nerveux ou facilement effrayés par des mouvements ou des bruits soudains sur les côtés.
  • Travail à la ferme – Pour les chevaux utilisés dans les travaux agricoles, les œillères aident à les garder concentrés sur leur tâche et à ignorer les distractions potentielles, augmentant ainsi la sécurité et l’efficacité du travail.
  • Compétitions de spectacle équestre – Dans certaines compétitions de spectacle ou de démonstration, elles peuvent être utilisées pour aider les chevaux à rester calmes et concentrés malgré la présence de nombreux spectateurs et d’autres distractions.

Il est généralement bien plus fréquent de voir des chevaux porter des œillères dans les courses hippiques que dans les autres disciplines équestres. En effet, une piste de course de chevaux est un lieu où il se passe beaucoup de choses. Il y a d’autres chevaux, des jockeys, le public, des drapeaux et tout un tas de distractions qui contribuent à créer un environnement très animé. Les chevaux de course portent des œillères qui bloquent une grande partie de leur champ de vision, les empêchant de voir derrière eux et parfois sur les côtés, afin qu’ils restent concentrés à courir droit devant.

Cependant, les œillères ne sont pas utilisées sur tous les chevaux de course. Même s’il s’agit d’une situation courante, certains chevaux n’en profitent pas et peuvent même se sentir claustrophobes. Les entraîneurs et les jockeys qui connaissent bien leurs chevaux prendront la décision de leur mettre des œillères ou non.

Les chevaux d’attelage sont également ceux qui bénéficient grandement de l’utilisation d’œillères. Lorsqu’un cheval tire un attelage ou une calèche, il doit être concentré et décontracté. Si quelque chose l’effraie, cela peut être extrêmement dangereux pour le cheval, les personnes dans la voiture et les passants. Cette situation n’est pas rare non plus, d’autant plus que les calèches sont souvent utilisées dans des zones où il y a beaucoup de monde et de circulation.

En plus d’empêcher le cheval d’être surpris par les éléments environnants, les œillères pour les chevaux d’attelage peuvent également les empêcher de se laisser distraire par leur partenaire. Les chevaux tirent souvent les calèches à deux (ou plus) et ils peuvent facilement être distraits par leur partenaire si leurs œillères ne bloquent pas ce dernier.

Dans les disciplines équestres comme le saut d’obstacles ou le complet, les œillères sont parfois utilisées avec des chevaux sensibles et peureux pour les aider à rester calme et concentrés en limitant légèrement leur champ de vision sur l’arrière. Cependant, les œillères ne sont pas autorisées dans toutes les disciplines, ni par toutes les fédérations équestres. Veillez donc à vous renseigner avant d’en utiliser en compétition officielle.

A lire aussiComment utiliser la cordelette?

oeillères chevaux

Les différents types d’œillères pour chevaux

Il existe plusieurs types d’œillères pour chevaux, chacune conçue pour répondre à des besoins spécifiques en fonction de la discipline et du comportement du cheval.

Masque à œillères

Les masques à œillères se placent sur la tête du cheval et utilisent des coques pour limiter la vision du cheval. Il existe plusieurs types de coques – ou œillères – qui peuvent être utilisés:

  • Coques standards – Elles limitent les deux tiers de la vision du cheval et sont souvent utilisées sur les chevaux de course.
  • Quart de coque – Les œillères de ce masque limite la vision grâce à un quart de coque cousue. Elles sont couramment utilisées pour les chevaux de course et permettent au cheval de voir beaucoup plus de choses autour de lui et masquent principalement le jockey.
  • Demi-coque – Les œillères de ce masque limite la vision grâce à une demi coque cousue. Entre les coques standards et les quart de coques, les demi-coques sont couramment utilisées pour les chevaux de course et bloquent près de la moitié du champ de vision.
  • Coque en mesh – Ces œillères incluent un filet en mesh afin de protéger les yeux du cheval de la poussière, des insectes et d’éventuels débris.
masque à oeillères pour cheval

Œillères australiennes

Les œillères australiennes sont principalement utilisées pour empêcher les chevaux de voir derrière eux. Il s’agit généralement de petits éléments en cuir ou une peau de mouton (ou une épaisseur de mousse) fixés directement au montant du bridon.

Ces œillères sont généralement utilisées dans les disciplines équestres classiques, comme le saut d’obstacles, ou à l’entraînement.

Œillères pour harnais d’attelage

Les œillères de harnais d’attelage sont généralement des pièces en cuir ou en plastique de forme carrée qui s’attachent au bridon. Elles fonctionnent de la même manière que les coques que l’on trouve sur les masques pour restreindre le champ de vision du cheval, mais elles n’impliquent pas de masque qui doit être fixé sur la tête du cheval.

Elles peuvent avoir des formes et des matériaux variés et certains modèles peuvent être ajustés ou pliés pour offrir plus ou moins de restriction de vision en fonction des besoins du cheval et des conditions spécifiques.